Bienvenue

Nom d'utilisateur :

Mot de passe :

S'enregistrer
Mot de passe perdu ?

Sur Facebook

Partenariat

Aucun partenariat actuellement

Lecteur Radio techno

Agenda des soirées électroniques :


Vendredi 11 Mai 2018 :Revenir à aujourd'hui
LundiMardiMercrediJeudiVendrediSamediDimanche
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

Mapping Festival : Mapping LIVE #1

Le 11-05-2018 | Genève


C’est sous la bannière Mapping LIVE que les vendredi 11 et samedi 12 mai déploieront un florilège d’exploration artistique et technologique, réunissant de façon évolutive la pointe de la création audiovisuelle du moment, égrenée sur une séquence de 12 heures d’affilée.



Elektropoulos (GR)
C’est Miss Kittin qui adouba Elektropoulos alors qu’il lui partageait sa collection de raretés. En digne fils d’Aphrodite, il égrène ses rondes tablettes d’or noir récoltées dans les champs électroniques, artefacts traduisant l’évolution des genres et sous-genres. Les yeux fermés, entre ambiances obscures concrètes et lumières drones et new wave, il emmène son auditoire au travers du Styx binaural.


Antivolume IN/EXT
Performance audiovisuelle de Lucas Paris (CA)

Œuvre immersive, en constante évolution, Antivolume nous plonge dans un environnement synesthésique de timbres sonores et lumineux. Au cours de la performance, le public se trouve en présence d’une sculpture volatile et énergétique, composée de son et de lumière, forgée par le travail d’improvisation de l’artiste.


SpaceTime Helix
Performance audiovisuelle de Michela Pelusio (IT)

Dans ses pièces, Michela Pelusio joue souvent avec les phénomènes physiques et naturels qui stimulent l’observation et la perception de notre espace intérieur et extérieur. SpaceTime Helix est une performance audiovisuelle dans laquelle un cordon blanc tournoie pour former une onde stationnaire géante qui prend la forme d’un immense hélicoïde montant jusqu’au plafond. La performance se veut un jeu avec la physique et les particules élémentaires.


Force Field
Performance audiovisuelle de Evelina Domnitch (BY) & Dmitry Gelfand (RU)
Dans Force Field, des gouttes d’eau soumises à la lévitation acoustique résonnent, deviennent vapeur puis se reforment en sphéroïdes, toroïdes et polygones oscillants. Une performance qui exploite simultanément la tridimensionnalité du son, la physicalité insaisissable de l’eau ainsi que la dynamique de rotation des corps célestes et subatomiques. Ce projet a été développé en collaboration avec le musicien Paul Prudence.


City Lights Orchestra
Intervention urbaine de Antoine Schmitt (FR)
City Lights Orchestra est une symphonie visuelle ouverte pour les fenêtres de la ville; ici, pour celles des maisons et immeubles du voisinage de la HEAD. La nuit, chaque ordinateur connecté à Internet éclaire la fenêtre de la pièce où il se trouve (chambre, cuisine, salon…) et cligne, pulse, bat, s’allume et s’éteint, chacun selon sa partition propre, mais en rythme avec tous les autres. Tous les habitants peuvent participer à n’importe quel moment: la symphonie est composée pour accepter un nombre illimité de participants et ne s’arrête jamais. Elle se recompose indéfiniment, selon une partition vivante générée à partir d’un ADN musical de départ. Vus de l’extérieur, les bâtiments forment l’orchestre: à la fois interprètes et spectateurs de la symphonie qui se joue, le temps de l’événement.


Tripods One
Performance audiovisuelle de Moritz Simon Geist (DE)

Tripods One est une sculpture sonore robotique de Moritz Simon Geist qui se transforme en un robot musicien. Elle esquisse un potentiel futur d’interaction entre l’homme et la machine, impliquant robots et musique électronique. La sculpture cinétique est utilisée en direct, à la manière d’un instrument de musique, dans le cadre d’une performance audiovisuelle. De petits mécanismes et générateurs de sons physiques placés à l’intérieur de la sculpture produisent des sonorités utilisées par l’artiste pour sa composition musicale.


N.M.O. – live
N.M.O. est le projet du batteur et producteur de North Sea, Morten Joh, et de l’aficionado de la synthèse méditerranéenne Rubén Patiño. Si le duo existe depuis cinq ans, chacun de ses membres a déjà été associé à des projets plus anciens tels que MoHa! (Morten) et EVOL (Rubén). N.M.O. est un acronyme en constante évolution qui incorpore club music, performance, percussions militaires, absurde et fitness. En utilisant des logiciels custom-made, le duo a développé une structure hybride machine/humain et une façon de jouer en live qui s’apparente à de la chorégraphie.

Tolouse Low Trax - live

L’éthique de Tolouse Low Trax, de son vrai nom Detlef Weinrich, se retrouve dans ses nombreuses sorties sur des labels tels que Idle Press, Infiné, Karaoke Talk, Kunstkopf, Neubau, Themes For Great Cities, Antitote ou Cómeme. Le producteur allemand n’est pas un nouveau venu sur la scène: il est membre actif de Kreidler et est l’homme derrière le célèbre Salon des Amateurs. Ses productions en tant que Tolouse Low Trax explorent l’élégance afro-baroque avec l’aide d’arpèges obscurs

Inga Mauer - DJ set
Inga Mauer est la petite nouvelle qui monte. Originaire de Saint-Pétersbourg, où elle est DJ résidente du célèbre club Stackenschneider, elle attire désormais l’attention en Europe. Ses écoutes attentives de Bunker Records, Cybernetic Broadcasting (maintenant intergalactic.fm), Trax et UR Recordings ont préparé le terrain pour son mélange d’atmosphères torrides et d’émotions sombres, flirtant avec un large éventail de genres comme la techno industrielle, l’EBM, la new wave et la disco. Elle est actuellement sous l’aile de l’équipe de Bunker Records, tout en travaillant pour Clone Records.

WTF – DJ set (CH)

Homme discret avec une passion pour les sons et les disques rares, WTF est reconnu parmi les meilleurs DJ suisses pour sa capacité à découvrir des perles musicales en reggae, post punk, trance, techno ou house. Membre de l'équipe du magasin de disques Bongo Joe à Genève.